Mots-clefs

, , , ,

C’est classique, on essaie toujours de s’imaginer à quoi pourrait ressembler le futur. Dès l’école, décrire l’auto du futur est l’exercice typique pour maitriser la conjugaison au futur. La voiture du futur flottera sans toucher la route (pratique contre les nids-de-poule), la voiture du futur avancera plus vite que l’éclair, etc. Ces stipulations sont loin d’êtres naïves, car c’est à force de se poser des questions qu’on trouve des réponses.

La route des voitures du futur

Bricoleurs en herbe, à vos outils!

Pour plusieurs grands garçons, modifier sa voiture est un loisir et une passion. Pourquoi ne pas tenter de créer cette voiture du futur qu’on vous demandait d’illustrer quand vous étiez enfant? Il suffit de passer chez le concessionnaire Toyota le plus proche vous acheter une auto usagée et d’entreprendre la transformation. Réécouter un épisode de Pimp mon char pourrait vous inspirer. Pensez à vous munir d’un système d’air comprimé et d’un pistolet pour la peinture et de quelques panneaux solaires que vous pourrez fixer sur le toit. À moins que vous ne choisissiez de filtrer de l’huile de friture usagée pour faire avancer votre auto futuriste. Pour la soudure des pièces (comme des ailerons chasse-moustiques pour le ciné-parc)ou la découpe laser , faites confiance à des pros, ce n’est pas un jeu d’enfants!

Peu importe la couleur, pourvu qu’elle soit verte!

Voiture VerteLorsque viendra le temps de mettre la touche finale à votre voiture révolutionnaire, vous songerez sans doute à la peindre en noir avec des flammes sur les côtés, mais gardez en tête que la couleur à la mode, c’est le vert! En effet, lorsqu’on pense au futur, on pense au besoin de restreindre l’utilisation d’essence si dispendieuse et si polluante. On pense donc immédiatement à inclure un moteur électrique. Petit inconvénient, vous ne pourrez plus rincer votre moteur agressivement pour impressionner la gent féminine dans la rue, alors l’achat d’un klazon au son provocateur est un incontournable si votre budget vous le permet, sinon le bon vieux fwitfou fera peut-être l’affaire, surtout qu’il ne sera plus enterré par le vacarme d’un moteur à explosion!

Non polluante, mais performante

S’il y a un compromis que les amateurs de chars ne sont pas prêts à faire, c’est bien celui de la performance. Alors là, il y a encore beaucoup à faire! Si on persévère à y croire et que la demande augmente pour des produits moins polluants, à force d’encourager l’énergie solaire et les moteurs électriques, gageons que ces industries se développeront plus vite que jamais pour devenir des sources performantes. N’oublions pas que le moteur électrique lui-même a eu des débuts très peu convaincants, incapable de fournir plus d’énergie que celle nécessaire à faire tourner une roue! S’il fait maintenant avancer une voiture et même certains TGV, parions que la capacité des voitures électriques à faire de longues distances et à atteindre des vitesses de pointe n’est qu’une question de temps.

La voiture du futur

La beauté de la chose, c’est de créer une voiture esthétique

C’est bien beau d’ajouter une batterie électrique ici, des panneaux solaires un peu partout et des aéroglisseurs si l’envie nous prend, mais… qui se promènerait à bord d’un tel bolide? Les extraterrestres, peut-être! Les minis voitures électriques ont gagné le coeur des femmes plus vite que celui des hommes, il est vrai, mais gageons que des formes plus masculines seront bientôt offertes sur le marché et sauront donner envie à ces messieurs d’adopter les voitures propres du futur. Et si vous n’êtes pas convaincus qu’une voiture couverte de panneaux solaires puisse avoir un look glamour, allez reluquer la Venturi Astrolab.

Publicités