Mots-clefs

, , , , , , ,

Le cocooning aujourd’hui n’est plus de vivre en retrait du monde extérieur, ce n’est pas être misanthrope ou ermite, c’est savoir prendre du temps pour soi, pour soigner son corps et son esprit en toute tranquilité.

Changer la planète, ça commence chez soi, en changeant son quotidien pour améliorer sa santé globale en posant des gestes simples qui nous font du bien.

Écoutez Cocoon de Jack Johnson pour l’ambiance et à vos cocons!

Du café pour un cocooning de la peauCOCON

Un matin à la maison se prend bien avec un café, qu’on sirote longuement en lisant son journal assis confortablement dans sa chaise faite sur mesure. Pendant que vous consultez les petites annonces d’autos usagées à Sherbrooke, de maisons à vendre à Sherbrooke ou de solutions de ressources humaines vous prenez soin de votre peau. Eh oui! Des chercheurs de l’École de médecine de Harvard ont démontré que la consommation de café réduit les risques de cancer de la peau. Toutefois, il faut en consommer trois tasses ou plus et l’action protectrice de la caféine serait plus efficace chez les femmes que chez les hommes. Comme le café a aussi des effets négatifs pour certaines personnes, on peut essayer de combiener la prise de produits naturels pour le bien être de l’estomac à l’ingestion de caféine.

MoutonDes pantoufles en mouton, une séance de cocooning pour les petons

L’image par excellence du cocooning, la pantoufle, n’est pas qu’un cliché réconfortant. En effet, la laine de mouton a des propriétés curatives, notamment, pour le pied diabétique. Fait troublant, « toutes les 30 secondes, un diabétique est amputé d’un membre inférieur.» Voilà pourquoi le pied diabétique nécessite une chaussure suffisamment ample avec une bonne semelle pour éviter les lésions au pied diabétique, qui causent plus de 70% des amputations!

Les pantoufles de mouton de Garneau correspondent aux besoins du pied diabétique, car la laine de mouton est non irritante et garde le pied au sec pour éviter les mycoses entre les orteils. En plus, comme le pied diabétique est fragile aux températures extrêmes, la pantoufle en laine de mouton est idéale pour régulariser la température du pied, car elle protège contre le froid et demeure fraiche durant l’été.

Le coconnage, entre cocon et pantoufles

Du mot “cocon”, on a issu le coconnage, équivalent français du cocooning. Fait amusant, l’Office québécois de la langue française indique que « le terme pantouflage a déjà été suggéré comme équivalent français de cocooning […] Ce terme est d’ailleurs déjà utilisé dans le domaine sociopolitique pour désigner le fait de quitter le service de l’État pour l’entreprise privée.»

Publicités