Étiquettes

, ,

Les systèmes de gestion de données peuvent aider l’environnement en fournissant la capacité d’analyser des données qui sont collectées en ce qui a trait aux questions environnementales.

Clinical Data Management Software

Un système de gestion de données organise les données, rendant ainsi plus facile le travail des politiciens et des scientifiques qui les évalue. Un logiciel de gestion de données performant peut même identifier certaines tendances au terme de la collecte et faciliter le travail des analystes.

Ce type de technologie est souvent utilisé en météorologie pour produire des prévisions météorologiques précises; les ordinateurs utilisés sont assez puissant pour calculer la possibilité d’un évènement météorologique prochain.

Cela est possible en comparant les lectures présentes de la météo et les algorithmes historiques.

Pour toute analyse de données environnementales, le processus débute avec la saisie de données électronique, comme la collecte de données de capteurs qui surveillent la qualité de l’air en faisant des lectures de substances nocives dans l’atmosphère, par exemple.

Un système automatisé serait alors programmé pour récolter des données à intervalles réguliers, et un système central colligerait toutes les informations de tous les capteurs en un seul endroit.

Un réel exemple de l’utilisation d’un système de gestion de données: en installant des capteurs pour détecter la pollution de l’air en plein centre-ville de Londres, les autorités de Transport for London ont démontré que la décision de faire payer les automobilistes lors des heures de pointe avait fait diminuer leur nombre et amélioré la qualité de l’air.

Un logiciel de gestion de données cliniques est très similaire aux systèmes utilisés en environnement. Un pareil logiciel peut entre autres identifier une information qui ne suivrait pas les tendances régulières et avertir un médecin en pareil cas, par exemple.

Publicités